jeudi 10 octobre 2013

Récit : Melting pot mi-fin de saison

On ne peut pas dire que j'ai pêché autant que je l'aurais voulu cet été... Bon d'accord, je ne pense pas qu'un jour je vais pourvoir pêcher autant que je voudrais, apparemment on doit dormir aussi.  J'ai pourtant fait plusieurs belles pêches et vu beaucoup de beaux poissons, autant sur ma ligne que sur celles de mes partenaires.  J'en ai déjà couvert la plupart dans mes autres récits de 2013, mais quelques histoires ressortent du lot et traînent encore dans le fond de la chaloupe.

À commencer par une sortie qui nous permettra, moi et un ami, de prendre nos premiers corégones.  C'est pas tant le fait d'être à la pêche que celui d'y être avec ma blonde et un couple d'amis ayant eu un enfant presque en même temps que nous qui a rendu cette journée spéciale.  Nous étions quatre adultes dans ma petite chaloupe de 14 pieds et on visait le brochet au lancer avec des gros rapalas.  La prudence était de mise pour ne pas se retrouver avec des piercing gratuits !  Je savais que le coin était aussi réputé pour contenir du corégone, je ne me serais jamais attendu à en prendre un avec un husky jerk firetiger de 14 cm.  À ce que j'en sais, c'est plutôt un poisson qu'on prend habituellement à la mouche ou avec de petits leurres.

Mon premier corégone, 2 livres de furie
En tout cas, peut importe comment on le prend, les chanceux à en avoir pris sont d'accord avec moi : C'EST FOU RAIDE CE POISSON !  Un vrai diable en laisse!  Le rapport puissance/poids est vraiment impressionnant, jamais un poisson de deux livres n'a autant brassé ma canne.  Ses qualités gustatives sont aussi dignes de mention.

Les nouvelles espèces c'est bien plaisant mais les records personnels le sont encore plus à mes yeux.  J'ai d'ailleurs passé très près de fracasser le mien pour le brochet.  Je dis passé près parce que ce n'est finalement pas moi qui l'ai pris, c'est mon partenaire qui s'en tirera avec les honneurs d'un magnifique spécimen de 15.6 livres.  Le brochet est passé trois fois à côté de mon leurre de surface, sur le même lancer, en sortant même complètement de l'eau lors de sa deuxième attaque !  Après la troisième attaque, il a changé de cible pour se diriger sur le leurre que venait de lui présenter Hervé, quelques pieds seulement derrière le mien. Un court mais intense combat s'en est suivi avant qu'il ne termine dans le filet.

Hervé avec son deuxième plus gros à vie
Moi avec le même brochet, j'y avait bien droit non ?
Il a fini dans le filet mais pas en filet, c'est bien la moindre des choses que de retourner à l'eau une génitrice (sous toute réserve) de cette taille.

Le 5 octobre dernier à eu lieu la deuxième édition du "Tournoi d'brochets", un tournoi de pêche amateur mais surtout amical que j'organise pour le plaisir d'apporter un peu de piquant en fin de saison.  C'est très simple, les trois plus gros brochets de chaque équipe comptent et leur longueurs additionnées donnent le pointage.  Lors de la première édition, l'année dernière, une équipe avait mise la barre vraiment haute en tétanisant la compétition avec trois spécimens de 30, 36 et 37 pouces !  Personne n'était même près de leur score de 103 points !  Je ne suis pas peu fier de dire que cette année, la victoire est revenu à mon équipe avec un score de 83 points formé par des brochets de 24, 27 et 32 pouces.  Les trois plus long sur la quinzaine que nous avons pris.  Ne pas avoir pêché notre plus gros aurait fait passer les gagnants de l'année dernière devant nous, ils auraient arraché la victoire par un pouce avec des brochets de 21, 24 et 28 pouces. 

En quittant la mise à l'eau le matin du tournoi
J'ai aussi gagné le prix du "lunker" (terme utilisé dans les tournois pour désigner le plus gros poisson) avec ma prise bien grasse de 32 pouces.  Étant un tournoi avec remise à l'eau, une procédure de prise de photo y est instauré et permet l'enregistrement des prises à la fin de la journée.  C'est donc la seule photo que j'ai du lunker de l'édition 2013 du "Tournoi d'brochets".

Une prise décisive
Si j'étais comptable un bilan très positif ressortirait de ma saison de pêche 2013. C'est malheureusement pas mal terminé de mon côté pour la saison estivale... à moins que... En tout cas, vivement que la glace prenne comme il faut avant le 20 décembre !

7 commentaires:

  1. Bonjour,

    J'ai nouvellement lancé un forum sur la pêche sur lequel vous pourriez partager vos articles sur notre blogue. Tout ce que nous demandons en échange, c'est un lien de votre site vers notre forum www.pecheqc.ca.
    Merci,

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Désolé, pas intéressé, surtout sans intérêt pour moi. Je ne recherche pas l'achalandage, même si j'en ai plus qu'espéré... Je mettrai peut-être un lien de votre site sur le mien un jour, même si vous venez juste de le faire dans votre commentaire, si je le juge utile et de référence... J'étais déjà au courant de la création de votre site, j'y ai même un compte depuis quelques minutes. Je vous souhaite un succès proportionnel à vos efforts, mes efforts je les gardes pour moi ;)

      Supprimer
  2. Ton brochet est vraiment superbe. Je suis totalement jaloux.

    Juste pour mon information, je croyais que le corégone était un poisson réservé aux Amérindiens et qu'on n'avait pas le droit de le pêcher, est-ce que je me trompe?

    RépondreSupprimer
    Réponses
    1. Le corégone est un poisson réservé aux amérindiens dans certaines zones plus nordiques. Pas dans la zone 28. Au contraire, pas de limite de prise et ouverte à l'année.

      Supprimer
    2. Wow, ça devient un poisson intéressant à cibler donc. Bonne fin de saison!

      Supprimer
  3. Samuel ça me rapelle de bons souvenirs! J'ai de belles photos de ce tournois là si ça t'intéresse. La vue des compétiteurs :P

    RépondreSupprimer