dimanche 13 mai 2012

Récit : Retour en piste

Ça fait maintenant presque trois mois que je n'avais rien publié, je n'aime pas quand les gens parlent pour rien dire et j'avais justement rien à dire, donc dans ce temps là je me tais.  Ça a été une période morte côté pêche pour moi les derniers temps, pas que je n'ai pas pêché mais plutôt rien de bien fracassant ne m'est arrivé.  Même avec la saison estivale débutée depuis plus de deux semaines dans la zone 28 je n'ai réussi à prendre mes premiers poissons qu'hier !

J'ai fait bredouille après bredouille même quand d'autres en prenaient !  La dernière fois mon oncle m'a même pris dans la face une belle ouananiche de 4 livres au lancer...  C'est dur sur l'orgueil en maudit !  Même pas capable de prendre une truite, ça fait dur.

Assez parlé des échecs, je suis allé hier sur un petit lac où mon grand-père possède un chalet.  J'ai commencé par l'aider à reculer son quai, le niveau du lac à beaucoup monté et il était rendu inaccessible.  Une fois le travail fait, je met le kayak à l'eau et je vais voir avec quoi mon oncle pêche, il est sur le lac depuis un petit moment et a déjà déjoué quelques belles truites.  J'attache donc un rapala countdown de 3 cm et je commence une traîne très lente avec le leurre à une longue distance derrière le kayak.

L'attente ne sera pas très longue, un poisson est au bout de la ligne à peine une centaine de pieds après avoir commencé à traîner.  J'avais bien espoir de prendre une ouananiche, elles ont été ensemencées il y à 2 ou 3 ans dans ce lac et elles font toutes environ 4 livres aujourd'hui, ça aurait été tout un combat sur ma canne de puissance ultra légère!  Ce fut tout de même une combative truite mouchetée de 13 pouces qui à répondue à l'appel, avec l'équipement approprié il y a vraiment moyen d'en tirer un bon combat et beaucoup de plaisir.


J'ai par la suite réussi à leurrer quelques autres spécimens d'environ la même taille, je n'étais pourtant pas très assidu à la pêche, j'avais des gadgets à tester.  C'était entre autre la première fois que j'emmenais mon sonar sur ce lac, la veille je m'étais fabriqué un support pour la sonde du sonar afin de pouvoir la fixer à mon kayak, j'ai donc passé beaucoup de temps à le sonder et à chercher des structures intéressantes. 

J'ai aussi essayé pour la première fois la capacité à aller sous l'eau de mon nouvel appareil photo et les résultats sont pour le moins intéressants.  J'ai hâte de voir quels genres de photos de pêche ça va me permettre de faire !


C'est quand même sans surprise que je vous annonce que celui qui, comme à son habitude, aura pris le plus de poissons et le plus gros est encore mon oncle Hervé.  Une belle truite de près de 16 pouces lui aura même fait l'honneur de prendre son offrande.


La truite c'est bien plaisant, une belle espèce, une bonne chair, mais on dirait que ça manque de quelque chose.  C'est pas drôle à dire mais j'ai déjà hâte à l'ouverture du brochet, histoire de traquer des poissons qui ont vraiment l'air méchant, qui veulent du mal à ton leurre, bref j'ai un faible pour le brochet.

Samuel Tremblay

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire